logo_hawks

Club de Roller Hockey depuis 1996

Nos partenaires

Prochain match - élite

Pas de match de programmé pour l'instant

Dernier résultat - élite

Match de Championnat - Rethel vs Angers

Rethel Angers

Samedi 08 Avril 2017 - 20h00 - RETHEL - Rethel

Classement - élite

Angers aime le Roller Hockey – Episode 3

Angers aime le Roller Hockey – Episode 2

Angers aime le Roller Hockey – Episode 1

RETHEL/ANGERS, SOUVENIRS D’EUROPE 02-03-2013

On s’en souvient, Rethel et Angers se sont rencontrés en demi-finale de la coupe d’Europe. Un match fou, de très grande qualité qui a tenu le public en haleine jusqu’à la troisième prolongation, et dont le vainqueur est d’ailleurs devenu champion d’Europe. Ce vainqueur, c’est Rethel après que Taylor Kane ait porté le compte à 4-3 d’un but à jamais gravé dans l’histoire du club ardennais. Cette rencontre aura-t-elle un impact sur celle de samedi soir lors de la quinzième journée de championnat ? On a posé la question à Matthieu Bouché, capitaine des Diables, et à Hiroshi Daveau, portier angevin. Mais ce match ne se jouera sûrement pas sur les souvenirs de décembre, tant les enjeux sont importants. Rethel n’a plus le droit à l’erreur pour espérer accéder aux play-offs, tandis que les Hawks, même s’ils sont bien embarqués, ne sont pas encore assurés de finir dans les six premiers.

RHAF : On se souvient du match de Coupe d’Europe entre Rethel et Angers. Au final, les Rethélois l’ont emporté 4-3 lors de la troisième prolongation. Quel souvenir gardez-vous de cette rencontre ?
Matthieu Bouché :
 « Ce match fut un temps fort de ce début de saison, car c’est la rencontre qui nous posée le plus de problème, aussi bien dans cette compétition que dans les autres d’ailleurs, avec une grande incertitude quant au dénouement. Je ne peux en garder qu’un souvenir plus que positif puisque cette victoire en prolongation nous a ouvert les portes de la finale, conclu par un titre de champion d’Europe ! Le temps fort de cette rencontre ? Sans hésiter le but de Taylor « Pussy » Kane en overtime. Ce soir-là, Hiroshi Daveau a d’ailleurs été excellent ! Mais ce match n’aura aucune incidence sur celui de ce week-end. Nous l’avons gagné certes, mais nous savons qu’Angers est toujours une équipe difficile à jouer et donc à battre. C’est une équipe solide que nous connaissons très bien, basée sur des joueurs d’expérience et des jeunes plutôt prometteurs. Nous savons parfaitement quels sont les joueurs à surveiller, et on est conscient qu’il faudra les avoir à l’œil. Le marquage à la culotte de certains sera un élément déterminant pour le bon déroulement de la rencontre ! »
Daveau :  » Une intensité de dingue ! « Hiroshi Daveau : « Pour ma part ça reste un super souvenir malgré la défaite. C’est probablement le match dans lequel j’ai pris le plus de plaisir dans ma jeune carrière. Il y avait une intensité de dingue, je suis fier d’y avoir participé. Le moment qui m’a le plus marqué dans cette rencontre est finalement le pire moment du match pour nous, quand Rethel marque en prolongation. Cette rencontre nous a montré qu’on était capable de faire douter n’importe quelle équipe et même de battre n’importe qui, même si cette fois-là ça a tourné en notre défaveur. Donc oui tout le monde se souvient de ce match et il va falloir réussir à se transcender comme on l’a fait en coupe d’Europe si on veut avoir des chances de gagner. Il faut qu’on joue parfaitement notre jeu du début jusqu’à la fin, ce qu’on a eu du mal à faire ces derniers temps. »

MBouche

RHAF : Rethel est à sept points des play-offs. Sincèrement, croyez-vous que vous y participerez ? Sachant que dans les quatre matchs qu’il reste, vous rencontrerez Angers, Anglet et Villeneuve… Et, sait-on jamais, avez-vous peur de la relégation ?
MB :
 « Nous connaissons l’enjeu de ce match, et des trois autres qu’il nous restera à jouer avant la fin de la saison régulière : il nous faut tout gagner et compter sur des faux pas de nos concurrents directs que sont Paris, Grenoble, Amiens et Angers. Nous sommes plus que jamais dans un « mode de coupe », où chaque résultat va vraiment être décisif sur notre qualification en séries. Malheureusement nous savons que celle-ci nous échappe un peu puisque nos résultats seuls ne suffiront pas, on devra espérer des victoires de Moreuil contre Paris et Amiens. La relégation ? Très honnêtement on n’y pense pas une seule seconde ! Nous savons que la qualification en play-offs s’annonce difficile, mais nous savons surtout que la relégation est tout simplement inconcevable. »

RHAF : Contrairement à Rethel, vous pouvez vraiment croire aux play-offs. Mais vous vous apprêtez à enchainer Rethel, Anglet, et Rouen. A quatre matches de la fin de la saison régulière et avec six points d’avance sur le septième, les play-offs sont-elles déjà garantie ?
HD :
 « Je ne pense pas que notre place en play-offs soit déjà garantie. La concurrence est très rude et mathématiquement tous nos adversaires peuvent encore nous passer devant, mis à part Moreuil. Il nous reste des matches compliqués, il faut battre Anglet à domicile et gagner des points à Rethel et à Rouen. Une fois ce ci fait, les séries seront assurées et cela nous permettra de na pas se mettre trop de pression pour le dernier match de la saison à domicile contre Caen. »
Bouché :  » La saison ne sera pas ratée pour autant  »

HDaveau3

RHAF : Les play-offs pas garanties, et pourtant en haut du classement vous n’êtes qu’à 3 points de Villeneuve, deuxième. Croyez-vous donc qu’Angers peut empocher cette deuxième place et ainsi accéder directement aux demi-finales ? C’est votre objectif désormais ?
HD :
 « Oui c’est sûr qu’on y pense à cette deuxième place, surtout que l’on peut avoir des regrets avec les quatre points perdus contre Moreuil. Après, on sait qu’il nous reste un calendrier compliqué et donc qu’il ne faut pas s’enflammer. On va tout faire pour arracher cette deuxième place même si l’essentiel reste la qualification en play-offs avec si possible une place qui nous permet d’avoir le match retour à domicile. »

RHAF : Du côté rethélois, accrocher les play-offs serait déjà très bien. Si vous n’êtes pas qualifiés, est-ce que votre saison sera ratée ? Ou le titre Européen assure-t-il déjà une bonne saison ? Il y a aussi encore la Coupe de France…
MB :
 « Même si nous manquons notre qualification en play-offs, ce ne sera pas pour autant une saison ratée. Nous sommes champions d’Europe en titre et toujours dans la course pour la coupe de France ! Maintenant il est clair que la participation aux phases finales fait toujours partie de nos objectifs. Il est très frustrant pour nous, compétiteurs, de nous dire que nous pouvons manquer un évènement sportif pour des raisons administratives, mais cela fait partie du jeu, on n’y peut pas grand-chose, c’est la vie… »

Source: RHAF

Laissez nous vos commentaires sur l'article

Champs obligatoires*