logo_hawks

Club de Roller Hockey depuis 1996

Nos partenaires

Prochain match - élite

Pas de match de programmé pour l'instant

Dernier résultat - élite

Match de Championnat - Rethel vs Angers

Rethel Angers

Samedi 08 Avril 2017 - 20h00 - RETHEL - Rethel

Classement - élite

Angers aime le Roller Hockey – Episode 3

Angers aime le Roller Hockey – Episode 2

Angers aime le Roller Hockey – Episode 1

LES HAWKS A LA LOUPE ! 24-04-2012

On connait tous le shoot dévastateur de Geoffroy Tijou ou le numéro de maillot de Benjamin Desroches. Savez-vous, en revanche, qui est vraiment Charles Cornet ? Pourquoi Amaury Kallenbrum a choisi le #90 sur son maillot ? Quel est le meilleur souvenir de Quentin Péteul sur un terrain ?

Pour tout savoir sur vos joueurs préférés, rendez-vous régulièrement dans « Les Hawks à la loupe ! ».

Qui est vraiment Charles Cornet ? Découvrons le aujourd’hui !

Carte Upper Deck© :

Nom :       Cornet
Prénom :  Charles
Surnom :  Ray, la Cornette
Date de naissance : 14/01/1985
Lieu de naissance :  La Roche s/Yon
#33
Taille :     1m81
Poids :     83kg
Poste :     Gardien

Questionnaire Roller Hockey :

  1. Quel est ton geste préféré sur un terrain ?

Un arrêt sans retour sur un shoot dévié ou un break.

  1. Quel est ton meilleur souvenir de Roller Hockey ?

Toute ma période à Mouilleron-le-Captif (85) en Jeunesse, avec notamment notre premier titre en Avenir1 à la Roche s/Yon en 1998 et notre dernier en 2001 à Charleville-Mézières en Cadets face à Angers… aux tirs-au-but !

  1. Quel est ton pire souvenir de Roller Hockey ?

Je pense particulièrement à une défaite en finale de championnat N2 ancienne version en 2003 à Chambéry face à Atlantique-Vendée. On a pris 16-4. J’en étais à mon 5ème match du week-end, je suis sorti après avoir concédé 7 buts, exténué.

La défaite cette saison contre Rethel en finale de Coupe d’Europe a été dure à avaler également…

  1. Quel aspect de ton jeu aimerais-tu améliorer ?

Réussir à sortir un outil à un joueur en détresse sur le banc sans perdre le fil du match pour les stats2 (rires)… Sérieusement, j’aimerais être plus rapide dans mes déplacements, notamment sur les dribbles.

  1. De quels aspects de ton jeu es-tu fier ?

Le placement et la persévérance.

  1. Pourquoi as-tu choisi le numéro 33 ?

Ça vient de mes initiales. C étant la 3ème lettre de l’alphabet, CC donne 33 (rien à voir avec mes 2 saisons passées à Bordeaux).

  1. Peux-tu nous dévoiler un toc, une routine, un grigri de match ?

Au début du match, après avoir salué l’équipe adverse, je me rends toujours au point de ralliement pour le cri de guerre en marche arrière. D’ailleurs, il m’arrive parfois de percuter Quentin Péteul, qui est souvent le premier en place.

  1. Quelle est ta journée type avant un match à domicile ?

Je ne me lève pas trop tard. Dans la journée, je pense au match en essayant de ne pas me prendre la tête avec autre chose. Je mange du muesli 2h30-3h avant le match. Puis, je prépare mon sac et je pars à la salle 2h avant le coup d’envoi.

  1. Que penses-tu de l’équipe ?

Il y a une grande cohésion dans le groupe, l’esprit est bon. Chacun a son rôle et le remplit au mieux. On est friables mentalement et on manque de constance en match, ce qui explique notre parcours en dent de scie. Toutefois, c’est dans les matchs à enjeu qu’on produit notre meilleur jeu !

  1. Si je te dis « Hawks », quels sont les 3 mots que ça t’inspire ?

Convivialité, passion, accomplissement.

  1. Quel nom donnerais-tu à la mascotte des Hawks ?

Plumo, en référence à sa queue en panache ! 😉

  1. Qu’aimerais-tu améliorer dans notre championnat Elite ?

J’aimerais bien voir l’instauration un bris d’égalité en cas de match nul : prolongation/tirs-au-but. D’autre part, je trouve que le niveau de l’arbitrage stagne par rapport à la progression du niveau de jeu dans la Ligue. Joueurs et arbitres ont de plus en plus de mal à se comprendre…

  1. A ce propos, quel conseil donnerais-tu aux arbitres ?

Prendre du recul et rester cohérents. Pour ça, je les encourage à aller voir des matchs pour avoir un point de vue différent et éviter des erreurs flagrantes. On voit souvent des arbitres être tatillons aux engagements par exemple, parce que le patin d’un joueur dépasse de 5cm, mais derrière ils ne sanctionnent pas des cinglages et des charges dans le dos. C’est quand même plus dangereux à mon goût !

  1. Cela te plairait-il d’arbitrer un match Elite ?

Je pense, oui. Ça ne peut être qu’une expérience profitable et enrichissante.

  1. Tu as la possibilité d’être, pour un match, quelqu’un d’autre, qui voudrais-tu être ?

Hiro, pour avoir du temps de jeu !

 

Questionnaire Général :

  1. Quel autre sport pratiques-tu ?

Je vais bientôt me mettre au golf avec ma fiancée, qui pratique déjà depuis quelques années.

  1. Ton cœur n’est donc plus à prendre…

Effectivement, je vis depuis 2 ans avec Nathanaëlle. Nous nous marions dans 2 mois !

  1. Quelle est ta profession ?

Je suis Attaché de Recherche Clinique dans le service de cardiologie du CHU d’Angers.

  1. En qui voudrais-tu te réincarner ?

Martin Luther King, Nelson Mandela, quelqu’un qui est allé à contre-courant malgré les embûches pour faire avancer les choses.

  1. As-tu une anecdote à nous raconter qui t’es arrivée ?

C’était en finale de Coupe des Ligues en 2002, à Caen. Avec la sélection des Pays-de-la-Loire, nous affrontions la Basse Normandie pour le titre. Nous étions parvenus à égaliser 3-3 dans les dernières secondes du temps réglementaire pour accrocher la prolongation. Alors que nous menions largement, un Normand a fait un dégagement de sa zone en direction de ma cage. Serein, j’ai voulu relancer vers un co-équipier, sauf que le palet est passé à côté de ma palette pour aller mourir dans le but…Cette tuile s’appelle depuis la CC.

  1. As-tu une blague à nous raconter ?

Dédicace à Max Naud : c’est l’histoire de Couic-couic la girafe. Un milliardaire veut monter un zoo dans son jardin. Pour cela, il parcourt l’Afrique en hélico pour ramener des animaux de la savane. Il repère une girafe et se pose. Il parvient à l’attraper et la ramène vers l’hélico pour la charger et là… Couic-couic la girafe !!

  1. As-tu un message à passer à tes fans ?

Alain, Thomas, merci pour votre soutien. Merci à tout ceux qui nous suivent et aux bénévoles du club qui sont présents tous les samedis pour nous !

  1. Peut-on te suivre sur Facebook ou Twitter ?

Oui sur Facebook, sur Charles Cornet.

  1. As-tu une phobie ?

Après avoir perdu une grande sœur en 2006 et ma mère il y a 2 ans, ma phobie est de perdre à nouveau un être cher.

  1. Qu’as-tu reçu du Père Noël ?

Du matériel de golf : clubs, sac, chaussures et gant. Y a plus qu’à !!

  1. Koïchi Daveau a une question pour toi : « Comment envisages-tu ta vie d’homme marié associée à celle de joueur de hockey pour la saison prochaine ?»

Je ne pense pas que ça changera mes habitudes dans un premier temps. C’est lorsque la famille s’agrandira qu’il faudra s’organiser différemment !

  1. Tu as la possibilité de poser une question à un autre joueur de l’équipe. A qui souhaites-tu t’adresser ?

A Sylvain Ilczyszyn, comment fais-tu pour concilier ta vie professionnelle à Nantes avec ta vie de famille et le roller à Angers ?

 

1Aux débuts du roller dans l’hexagone, il n’y avait en Jeunesse que 3 catégories : Poussin (regroupant les actuels Minis et Poussins), Avenir (regroupant les actuels Benjamins et Minimes) et Espoir (regroupant les Cadets et les Juniors). Les découpages actuels remontent à la saison 1998-1999.

2Chez les Hawks, le gardien qui ne joue pas est chargé de noter les statistiques de la rencontre.

 

Déjà parus : Arthur Bouret, Amaury Kallenbrum, Thibaut Eon, Hiroshi Daveau, Benjamin Desroches, Benjamin Tijou, Thomas Neveu, Arthur Guéranger, Martin Lucas, Koïchi Daveau

A venir : Sylvain Ilczyszyn

 

Laissez nous vos commentaires sur l'article

Champs obligatoires*