logo_hawks

Club de Roller Hockey depuis 1996

Nos partenaires

Prochain match - élite

Pas de match de programmé pour l'instant

Dernier résultat - élite

Match de Championnat - Rethel vs Angers

Rethel Angers

Samedi 08 Avril 2017 - 20h00 - RETHEL - Rethel

Classement - élite

Angers aime le Roller Hockey – Episode 3

Angers aime le Roller Hockey – Episode 2

Angers aime le Roller Hockey – Episode 1

LES HAWKS A LA LOUPE ! 18-04-2012

On connait tous le shoot dévastateur de Geoffroy Tijou ou le numéro de maillot de Benjamin Desroches. Savez-vous, en revanche, qui est vraiment Charles Cornet ? Pourquoi Amaury Kallenbrum a choisi le #90 sur son maillot ? Quel est le meilleur souvenir de Quentin Péteul sur un terrain ?

Pour tout savoir sur vos joueurs préférés, rendez-vous régulièrement dans « Les Hawks à la loupe ! ».

Après le portrait d’Hiroshi, le gardien, complétons la famille Daveau en découvrant le frère ainé : Koïchi. Enjoy !

Carte Upper Deck© :

Nom :       Daveau
Prénom :  Koïchi
Surnom :  Koko
Date de naissance : 19/04/1986
Lieu de naissance :  Saumur
#5
Taille :     1m83
Poids :     78kg
Poste :     Arrière

 

Questionnaire Roller Hockey :

  1. Quel est ton geste préféré sur un terrain ?

En tant que défenseur,  j’aime faire des interceptions et le top c’est d’en faire sur des passes potentiellement décisives devant notre cage.

  1. Quel est ton meilleur souvenir de Roller Hockey ?

La finale en catégorie Cadet à Briançon en 2003, où nous terminons sur la 3e marche du podium. C’était la première fois que je repartais d’une compétition avec la médaille autour du cou. Le mélange entre une excellente ambiance (avec notamment Armand Eon) et une réussite sportive.

  1. Quel est ton pire souvenir de Roller Hockey ?

Je n’en ai pas vraiment à vrai dire. Je n’ai jamais eu de déception ou de déconvenue. Tant mieux !

  1. Quel aspect de ton jeu aimerais-tu améliorer ?

Mon passage de N2 à l’Elite a mis en exergue le fait que je devais travailler mon patinage, ma réactivité dans le jeu, car tout va beaucoup plus vite. Il faut élever notre niveau d’un cran.

  1. De quel aspect de ton jeu es-tu fier ?

Plus que de la fierté, c’est une situation préférentielle : j’aime être confronté à des phases délicates comme les 2 Vs 1 ou 3 Vs 1. Même si je ne les joue pas en match, j’apprécie d’évoluer sur les unités spéciales telles que l’infériorité. Si j’aime ça, c’est probablement parce que j’arrive à m’en sortir pas trop mal.

  1. Pourquoi as-tu choisi le numéro 5 ?

Je faisais du football dans une vie antérieure au poste d’arrière central avec ce numéro. Je l’ai gardé un peu comme tout le monde, pourquoi changer ?

  1. Peux-tu nous dévoiler un toc, une routine, un grigri de match ?

Je n’ai pas vraiment de manies mis à part le fait que pour les cris de guerre, je me place toujours vers la cage adverse.

  1. Quelle est ta journée type avant un match à domicile ?

Je reste chez moi et je fais le moins de choses possible. Je prends une douche 2h/2h30 avant de partir à la salle. Voilà, de toutes manières, je n’attache pas beaucoup d’importance à la routine.

  1. Si je te donnais 100 millions de $, quel investissement ferais-tu pour le club ?

Ah de l’argent ! Je fais en sorte que l’équipe puisse se consacrer entièrement à la pratique du Roller Hockey et à son club les Hawks d’Angers, c’est-à-dire que je délogerai chaque joueur de son emploi en lui proposant un salaire plus qu’alléchant. Je me débrouille ensuite pour que les Hawks deviennent une vraie franchise comme en NHL avec tout ce que cela comporte (matériel, transport, équipe médical, médiatisation…).

  1. Que penses-tu de l’équipe ?

Comme je l’ai dit dans le vestiaire à la fin dela Couped’Europe à Valladolid, je suis fier du groupe et d’en faire partie. Tout le monde est impliqué dans un objectif commun.

Au début, j’ai sous-estimé la difficulté entrela N2 et l’Elite. Je pensais m’adapter plus facilement. Il m’a fallu du temps et du travail, mais maintenant je me sens mieux sur le terrain et en dehors. Mes gestes sont plus naturels.

  1. Qu’aimerais-tu améliorer dans notre championnat Elite ?

Améliorer les conditions de jeu en France ! De trop nombreuses salles sont peu accueillantes avec des sols non adaptés à la pratique du Roller Hockey. Je m’en suis aperçu lorsque je jouais à l’étage inférieur, mais on a pu aussi le voir cette année à Paris XIII. Depuis, ils se sont mis à la page, tant mieux.

  1. Si je te dis « HAWKS », qu’est-ce que ça t’inspire en trois mots ?

Fraternité – Ethique – Plaisir.

  1. Cela te plairait-il d’arbitrer un match Elite ?

J’ai déjà arbitré un match mais en Nationale 3, l’an dernier. Même si je l’ai fait de manière décontractée et pour dépanner, je n’ai pas trouvé cela très évident. Il faut bien connaître les règles du jeu et accepter que les acteurs discutent et contestent énormément les décisions arbitrales. Je répondrais à ta question par la négative. En Elite, c’est comme si on appuyait sur le bouton « Avance rapide », alors il faut arriver à prendre les décisions en conséquence.

  1. Si tu avais un conseil à donner aux arbitres, lequel serait-il ?

Qu’ils prennent exemple sur les arbitres de rugby en expliquant les fautes avec calme et précision et sans qu’il y ait matière à discussion.

  1. Si tu marques un but, quel genre de célébration fais-tu ?

Je vais remercier le passeur. Je fais un mouvement de bras le long du corps comme si je réarmais mon bras et je vais vers le banc taper dans les gants de mes coéquipiers.

  1. Tu as la possibilité d’être, pour un match, quelqu’un d’autre, qui voudrais-tu être ?

Je serai Nicklas Lidström1 pour ses aptitudes défensives et sa capacité à créer le jeu en zone offensive. C’est le joueur complet par excellence. Lorsque j’ai commencé à jouer sur console c’était avec NHL96 et il était déjà là. 15 ans plus tard, il est toujours au top : incroyable !

Questionnaire Général : 

  1. Quels autres sports pratiques-tu ?

Du football en salle et des jeux vidéos sur PES et NHL.

  1. Avec qui vis-tu ? Ton cœur est-il à prendre ?

Je m’appelle Tanguy, je suis chez mon papa et ma maman. Je suis célibataire, mais vous pouvez me rencontrer au Matt Murphy’s après les matchs pour mieux me connaître…

  1. Quelle est ta profession ?

Je suis sans profession, j’ai une licence professionnelle en ingénierie acoustique et vibratoire ce qui doit m’amener à travailler dans un bureau d’études dans le domaine des travaux publics.

  1. En qui voudrais-tu te réincarner ?

Je serais Hugh Hefner, le créateur de playboy ! L’homme par qui le scandale arrive… Sa vie a dû être douce et agréable, et le manoir Playboy à l’air confortable. Ca doit être sympa de passer son temps entourer de filles toutes plus jolies les unes que les autres, non ?

  1. As-tu une anecdote à nous raconter qui t’es arrivée ?

J’ai nagé avec un dauphin. Quoi, vous voulez mieux ? J’ai réussi à dormir dans, disons, l’air de jeu réservée aux enfants d’un Quick. C’était en fin de soirée, j’aurais dû rentrer chez moi mais le restaurant belge était sur mon chemin, j’étais épuisé d’avoir trop… marché et je me suis affalé dans la piscine à boules des kids.

  1. As-tu une blague à nous raconter ?

C’est Toto qui va à l’église (rires) avec sa mère, il lui dit « j’ai envie de faire pipi ». Elle répond « sors de l’église mon chéri » et…

Nan mais tu croyais vraiment qu’on allait diffuser cette blague Koko ? VETO  😆

  1. As-tu un message à passer à tes fans ?

A Maman, si tu pouvais éviter de crier « C’est mon fils !!! » pendant les matchs, ça m’arrangerait, ah ah ah !!

  1. Peut-on te suivre sur Facebook ou Twitter ?

Oui Facebook sur Koïchi Daveau.

  1. As-tu une phobie ?

J’ai trop peur de prendre un café en match.

  1. Qu’as-tu reçu du Père Noël ?

Une belle paire de mocassins fourrés à la mode inuit.

  1. Martin Lucas a une question pour toi : «Est-ce que tu me prêtes tes chaussures esquimaux ? »

Oui avec plaisir, tant que tu ne les abîmes pas. Prends en soin c’est de la véritable peau de phoque.

  1. Tu as la possibilité de poser une question à un autre joueur de l’équipe. A qui souhaites-tu t’adresser ?

A Charles Cornet, je te renouvelle mes félicitations pour ton futur mariage. Comment envisages-tu ta vie d’homme marié associée à celle de joueur de hockey pour la saison prochaine ?

 

1 Nicklas Lidström (né le 28 avril 1970 à Västerås en Suède) est un joueur professionnel de hockey sur glace évoluant avec les Red Wings de Détroit. Il a remporté 4 Coupes Stanley, la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Turin et les Championnats du Monde avec la Suède. Il est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de tous les temps, en témoignent ses 7 Trophées Norris (décerné au meilleur défenseur de NHL).

 

Déjà parus : Arthur Bouret, Amaury Kallenbrum, Thibaut Eon, Hiroshi Daveau, Benjamin Desroches, Benjamin Tijou, Thomas Neveu, Arthur Guéranger, Martin Lucas

A venir : Charles Cornet

Commentaire(s) pour cet article

le 18 avril 2012 Jean-Gabriel commente:

J’aurai bien aimé la suite de l’histoire de Toto…. lol

En attendant Joyeux Anniversaire à Koko… 😉

Laissez nous vos commentaires sur l'article

Champs obligatoires*