logo_hawks

Club de Roller Hockey depuis 1996

Nos partenaires

Prochain match - élite

Pas de match de programmé pour l'instant

Dernier résultat - élite

Match de Championnat - Rethel vs Angers

Rethel Angers

Samedi 08 Avril 2017 - 20h00 - RETHEL - Rethel

Classement - élite

Angers aime le Roller Hockey – Episode 3

Angers aime le Roller Hockey – Episode 2

Angers aime le Roller Hockey – Episode 1

GEOFFROY TIJOU : « Ça fait chaud au cœur » 25-06-2012

Pour la troisième année consécutive, il décroche le titre de meilleur arrière. Mais pour la toute première fois, Geoffroy Tijou a également été élu meilleur joueur de la saison. L’arrière des Hawks d’Angers évoque ces récompenses, mais aussi les autres. Il n’oublie pas de glisser un mot à l’endroit d’Olivier Dimet à qui il rend hommage…

Geoffroy, vous avez été désigné meilleur joueur de la saison par vos pairs, comment appréhendez-vous cette nouvelle ?
« Ça fait chaud au cœur. C’est une très belle récompense au regard des efforts fournis. J’ai une pensée pour ma petite famille, qui y est pour quelque chose dans tout ça. Et aussi pour mes partenaires de club, car dans l’équipe il y a des joueurs comme moi que l’on voit, et beaucoup d’autres qui travaillent dans l’ombre mais qui ont un rôle tout aussi important. »

Pour la troisième saison vous êtes également le meilleur arrière de la Ligue. Qui est selon vous le prochain Geoffroy Tijou dans les générations à venir ?
« Dans la génération montante, je vois des arrières comme Antoine Rage, Lambert Hamon ou Maxime Langlois. Mais il ne faut pas oublier les moins jeunes comme Hugo Notturno ou Jeff Ladonne, car à l’arrière l’expérience et la vision du jeu sont des atouts, un arrière de 30 ans est encore jeune ! »

Louis Tran, meilleur espoir, Hugo Rebuffet et Jérôme Salley meilleurs gardiens, Karl Gabillet meilleur avant et Kirk French meilleur joueur étranger… Ce sont des résultats logiques selon vous ?
« Oui toutes ces nominations sont logiques. Louis Tran, personne ne le connaissait en début de saison, tout le monde le connaît désormais. Un avant percutant et buteur.
Hugo Rebuffet et Jérôme Salley, c’est bien qu’ils soient là tous les deux. Ils ont chacun eu une période dans la saison où il était préférable de ne pas croiser leur chemin. Hugo lorsque Grenoble a enchaîné les victoires contre Anglet et Rethel, Jérôme lorsque Caen a gagné la coupe des Confédérations européennes. Ils ont un statut dans leurs équipes respectives qui les rend indispensables.
Karl Gabillet, mon « petit bonhomme », est encore élu meilleur avant, malgré la concurrence, mais ce n’est pas une surprise. Il abat un travail considérable sur le terrain, il sent tous les bons coups, et surtout a appris à être décisif devant la cage adverse.
Kirk French est un grand joueur, on le sait, mais ce qui m’a marqué, c’est le sérieux avec lequel il a pris son rôle d’entraîneur. Il a su cadrer et faire progresser une équipe très jeune, qui n’était pas si loin de sauver sa tête en Elite. J’ai vraiment apprécié sa présence dans le championnat. »

Un mot sur une nouvelle qui a marqué l’actualité récemment pour terminer… Comment avez-vous accueilli l’annonce du départ d’Olivier Dimet d’Anglet et du roller hockey ?
« J’ai vraiment eu du mal à y croire au début. Je ne m’y attendais pas, même si je savais que « Dim » avait vécu de grosses déceptions cette saison. C’est une perte pour le roller hockey, nous étions nombreux à nous inspirer de ce qu’il faisait. Il va nous manquer. Je lui souhaite plein de réussite dans son nouveau projet car c’est un gros challenge, mais il est très intelligent, il va réussir. »

Recueilli par YM
(Crédit photo : Blackghost. Tous droits réservés.)

Laissez nous vos commentaires sur l'article

Champs obligatoires*